Réseau Semences Paysannes : la biodiversité dans nos assiettes

On-aime-ALA1

Le choix des semences utilisées pour produire nos aliments reste, à première vue, un enjeu flou pour les consommateurs : comment, face à son repas, peut-on deviner quelle graine a été semée ? Les étapes sont nombreuses de la graine à l’assiette mais n’oublions pas à quel point la première d’entre elles est importante. Tel est l’un des messages essentiels de du Réseau Semences Paysannes (RSP). Plus largement les soixante-dix organisations qui composent ce mouvement sont impliquées dans des initiatives de promotion et de défense de la biodiversité cultivée et des savoir-faire associés. Il s’agit de promouvoir la protection des semences paysannes et la reconnaissance scientifique et juridique des pratiques paysannes de production et d’échange de semences et de plants.

Être attentif à l’origine des ingrédients que nous cuisinons (y compris les semences) est justement l’un des messages que soutient la Fondation Ekibio. Elle était partenaire de la campagne Aux Graines Citoyens, mais a également apporté son soutien au Réseau Semences Paysannes dans le cadre de formations à la cuisine à partir de « graines libres ». Le réseau était également présent au festival La Bio dans les Etoiles organisé par la Fondation : les visiteurs ont pu déguster de délicieux pains fabriqués par un paysan boulanger qui valorise les variétés anciennes de céréales. Une transformation utilisant le moulin à meule de pierre et le levain, un processus plus lent et exigent, mais qui produit un pain délicieux et plus digeste. Outre l’aspect gustatif le choix de variétés anciennes permet aussi de protéger la biodiversité : les multinationales et les grands semenciers mettent en péril ce patrimoine que le réseau Semence Paysannes tente de préserver par tous les moyens. Aidons les en participant à leurs campagnes, en leur achetant des graines, en signant les pétitions qu’ils diffusent et en nous impliquant à leurs côtés !

Share Button