Newsletter

Toute l’actualité de la Fondation Ekibio. Ensemble des Newsletters publiées.

Gare aux casseroles !

03-gare-casseroles

Chacun est de plus en plus attentif au contenu de son assiette, mais de nombreux consommateurs sous-estiment encore l’importance des ustensiles dans la qualité des repas, y compris vis à vis de la santé. Favoriser les ustensiles sans effets ni sur la santé, ni sur le milieu s’avère indispensable lorsque l’on souhaite une alimentation vraiment saine. Se débarrasser de nos poêles en Téflon et les remplacer par de l’acier inoxydable est essentiel. « Elles sont plus chères » diront certains. Certes mais elles ne transmettent aucune substance aux aliments. Plus précisément elles ne modifient pas leur composition. Par ailleurs elles ont une grande durée de vie et sont recyclables.

De même, par souci d’économies d’énergie, on pensera à utiliser une casserole à fond plat : une vieille casserole au fond bombé perd 50% de la chaleur. On favorisera également les contenants bien dimensionnés par rapport aux diamètres des gaz/plaques – et en fonction du nombre de convives. Cette attention génère aussi des économies d’énergies substantielles. Enfin, la redécouverte des outils manuels – mandolines multi-lames, fouets batteurs à manivelles, râpes, moulins, presse purées – contribue aussi à réduire vos factures et à protéger les ressources naturelles. De plus les amateurs de déco trouveront charmants ces ustensiles à l’esprit vintage !

Share Button

L’agroécologie 2.0

04-agroecologie

Pourquoi les formations en lignes, sur Internet, ouvertes à tous – le plus souvent appelées MOOC (Massive Open Online Course) – se multiplient-elles ? Parce qu’elles offrent une efficacité redoutable de diffuser un savoir le plus largement possible. Ces cours permettent à des milliers de personnes d’apprendre simultanément, via Internet en s’appuyant beaucoup sur la vidéo et le principe du quizz : après le cours, un questionnaire permet d’évaluer ce qui est effectivement acquis. Jusqu’à présent les MOOC étaient essentiellement en anglais, mais les Français sont de plus en plus productifs dans ce domaine. Aussi l’un d’entre eux, sera bientôt consacré à l’apprentissage de l’agroécologie. Destiné autant aux agriculteurs qu’aux étudiants, acteurs du développement agricole ou aux décideurs publics, ce cours ne nécessite aucun prérequis. Pour y assister rendez vous sur la plate-forme en ligne France Université Numérique (FUN).

S’inscrire :

https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/Agreenium/66001/session01/about

Share Button

En Californie, une famille se nourrit sur 370 mètres carrés

une_famille_americaine_fait_pousser_3_tonnes_de_nourritures_bio_par_an_dans_son_jardin_dervaes2,7 tonnes : telle est la quantité exacte de nourriture produite chaque année par la famille Dervaes. Cette micro ferme située dans un environnement très urbanisé à quelques minutes du centre ville de Los Angeles revend jusqu’à 20.000 dollars par an de surplus aux habitants et restaurateurs alentours. Une belle prouesse qui fait désormais le tour du web et inspire les jardiniers du monde entier.

A voir ici (en anglais)

05-californie-video

 

A lire ici (en français)

http://re-informe.com/usa-une-famille-fait-pousser-3-tonnes-de-nourriture-bio-par-dans-son-jardinvideo/

Share Button

Porter la parole de la fondation

1_SurLePouceComment faire connaître le message et les actions de la Fondation le plus largement possible ? Comment rester au contact des acteurs de notre domaine ? Le rayonnement de la Fondation passe certes par nos outils de communications et notre festival, la Bio dans les Étoiles, mais aussi par une présence au sein d’événements liés – directement ou non – à nos missions. Fin 2014, Didier Perréol, le président de la Fondation Ekibio, l’a largement évoquée à l’occasion du Sommet des Visionnaires, du 4 au 7 décembre à Tignes, où il était invité à intervenir aux côtés de chefs de grands groupes français. Après avoir exposé sa vision du développement durable en entreprise et au sein du Groupe Ekibio, il a pu expliquer les différentes missions de la Fondation. Peu de temps avant, à l’occasion de la remise des Trophées du Sport responsable organisés par Generali France, Didier avait rencontré Zinédine Zidane à qui il a pu également exposer ses engagements. Le même week end, lors de la sortie du dernier livre de Lionel Astruc « Vandana Shiva, pour une désobéissance créatrice », une conférence a été organisée à La Grande Halle de la Villette par les éditions Actes Sud et Colibris. Après avoir animé une rencontre chaleureuse entre l’activiste indienne et Pierre Rabhi, Lionel a rappelé les activités de la Fondation Ekibio, évoqué les prochains invités de La Bio dans les Etoiles (Vandana Shiva, Marc Veyrat, Régis Marcon, Olivier DeSchutter, José Bové, Corinne Lepage…) et convié le public à venir à Annonay pour nous rejoindre le 17 avril 2015. Vous aussi ne ratez pas ce temps fort !

Share Button

Une rencontre porteuse d’avenir

2_NotreActionLes festivaliers présents à la Bio dans les Étoiles 2014 ont été marqués par l’énergie de François Rouillet qui anime le mouvement des Incroyables Comestibles. Une initiative née en Grande Bretagne qui connaît un développement considérable en France et dans le monde entier. Il s’agit de créer des potagers partout où cela est possible (espaces verts, bacs en ville etc…) et de les rendre accessibles à tous. A la Bio dans les Étoiles, François a rencontré Gilles Daveau, cuisinier et auteur d’un livre remarquable : « Manuel de la cuisine Alternative ». Ses méthodes permettent de cuisiner de manière plus écologique, saine et bio, à budget constant. Autour des bons repas de la Bio dans les Étoiles et des conférences, ces deux personnages ont immédiatement perçu la complémentarité de leurs actions respectives et envisagé de travailler ensemble.

Depuis leur projet se concrétise progressivement : « nous avons décidé de créer un programme pour former des formateurs à la cuisine alternative naturelle familiale, explique François Rouillet, dans le but d’accompagner les Incroyables Comestibles dans 400 villes de France. Beaucoup de familles se réveillent de l’empoisonnement par l’agro-industrie, se lancent dans les Incroyables Comestibles, mais ne savent plus comment cuisiner les légumes frais et bio produits localement. L’équipe de Gilles Daveau est heureuse de nous rejoindre pour apporter son appui technique et pédagogique se réjouit-il. » Une histoire à suivre !

Share Button