Université des Colibris : changer de modèle, ça s’apprend

Commencer par soi : tel est l’un des principes du mouvement Colibris. Cette philosophie, nourrie par le message de Pierre Rabhi – qui est souvent venu à notre festival la Bio dans les Etoiles – a toujours inspiré la Fondation Ekibio. Attendre que le changement vienne du haut et notamment des responsables politiques n’est pas suffisant et toutes les initiatives citoyennes qui permettent au changement de s’inscrire dès maintenant dans nos quotidiens représentent un levier décisif pour parvenir à la grande mutation écologique que nous attendons. Il ne s’agit pas d’un mantra à se répéter de temps en temps pour se remonter le moral, mais d’un projet solide et ambitieux, comme le montre le film Demain.

            Aussi, ceux qui souhaitent « faire leur part » en profondeur et changer les choses grâce à leurs actions quotidiennes ont-ils besoin de méthodes déjà expérimentées et qui ont prouvé leur efficacité. Le mouvement Colibris, véritable caisse de résonnance de toutes les actions citoyennes, a eu l’idée géniale de créer une université populaire destinée à transmettre ces savoirs à ceux qui en ont besoin. Pour un accès facile aux cours et formations, l’association a créé une série de MOOCs (Massive Open Online Course » que l’on peut traduire par « cours en ligne ouvert et massif ») et de parcours vidéo qui rencontrent aujourd’hui un grand succès. Des experts de la transition, transmettent leurs savoirs dans de nombreux domaines : éducation, agriculture, habitat participatif…

            Le tout dernier « parcours vidéo » proposé par l’Université des Colibris concerne l’agroécologie. Cette alternative au modèle dominant est bien plus qu’une simple pratique agricole. Après une introduction qui permet de profiter pleinement de la formation et comprendre ses enjeux, le module passe par différentes étapes : le sol, la biodiversité, l’eau, l’animal, des exemples agroécologiques sur petites surfaces et enfin l’aspect économique avec cette question : peut-on vivre de la démarche agroécologique ? Vous pouvez découvrir ce parcours ici. C’est gratuit et ouvert à tous, cela prend deux à quatre heures et c’est à la fois captivant, didactique et rigoureux. Profitez en, inscrivez-vous !

Share Button