Du pain à partir de variétés anciennes

04nl7-NL7

L’immense majorité des pains vendus en boulangerie ou par la grande distribution sont issus d’un blé industriel qui contient beaucoup de gluten. Mais en France une centaine de boulangers persistent à utiliser des variétés anciennes de blé qu’ils doivent donc cultiver eux-mêmes pour obtenir la farine servant à la fabrication de leur pain. Certaines des variétés qu’ils utilisent sont reconnues comme officiellement « non panifiables ». Qu’à cela ne tienne : sans chimie ni additifs, ils la transforment en un pain délicieux ! L’un de ces boulangers impliqués, Jean François Berthelot, membre du Réseau Semences Paysannes (partenaire de la Fondation Ekibio) a récupéré des graines vernaculaires dans les chambres froides de l’INRA où elles attendaient depuis le début du siècle. Ces semences lui ont permis de cultiver 40 hectares et de produire son pain.

Un reportage récent sur Jean François Berthelot et la pratique de ces paysans boulangers a suscité un engouement considérable (plus d’1,3 millions de vues) donnant à de nombreux internautes l’envie de chercher à savoir si l’un de ses paysans boulangers vend du pain près de chez eux. Choisir ce type de pain c’est encourager l’usage des variétés anciennes et les semences libres. Un levier important pour remédier à l’accaparement de ce patrimoine par une poignée de multinationales semencières. A nous de jouer !

Pour en savoir plus : http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/31176/boulanger-bio-explique-pourquoi-ble-gluten-devenus-toxique

 

Share Button